Créer un site internet

Qui sommes-nous ?

Un réseau de sept établissements de restauration collective situés sur le Pays de l'Albigeois et des Bastides est engagé pour un approvisionnement en produits locaux, bruts et de saison au sein de leur cuisine.

Le Pays de l'Albigeois et des Bastides et ses partenaires (la Chambre d'Agriculture et Agropoint) animent le réseau des cuisiniers via des réunions d'échanges techniques, ateliers de cuisine, animations, rencontres avec des producteurs locaux...

Cuisiniers du PAB

Le Pays de l'Albigeois et des Bastides

C'est une structure de coopération qui réunit les collectivités locales (communautés de communes et communes). Sous le statut d’association (loi 1901), le Pays de l’Albigeois et des Bastides est présent pour fédérer les acteurs locaux autour de projets de développement, valoriser les ressources locales et renforcer les solidarités pour le développement durable du territoire.

L'un des projets portés par le Pays est celui de la gouvernance alimentaire. Cette dernière relève d’un double enjeu : d’une part la relocalisation de la production agricole et artisanale, d’autre part la reprise en main d’une alimentation de qualité.

L'approvisionnement local en restauration collective apparaît ainsi comme un levier important pour répondre à ces enjeux.

7 établissements de restauration collective situés sur le territoire du Pays sont engagés dans cette démarche :

- La cantine de Valdériès

- La cantine de Villefranche d'Albigeois

- La cantine de Lombers

- La cuisine centrale de Monestiés

- La cuisine centrale de Mirandol-Bourgnounac

- La maison de retraite "René Lencou" de Réalmont

- Le foyer d'accueil spécialisé "André Billoux" de Sérénac

Une chargée de mission assure l'animation de ce réseau.

Afin de mener à bien le projet, le Pays de l'Albigeois travaille en partenariat avec Agropoint et la Chambre d'Agriculture du Tarn.

Objectifs

Favoriser l’approvisionnement en produits locaux dans les établissements de restauration collective engagés du Pays de l’Albigeois et des Bastides.

Participer au développement de filières alimentaires de qualité :

                    Qualité économique et territoriale

En période scolaire, 63 000 repas sont préparés chaque jour en restauration collective dans le Tarn. En privilégiant un approvisionnement local, la restauration collective a un impact positif sur le développement et l’organisation de la production et des filières locales.

                    Qualité environnementale

L’achat de produits locaux, frais et de saison permet un approvisionnement au plus près du lieu de consommation ainsi que la réduction des emballages et du gaspillage alimentaire.

                    Qualité sociale

La restauration collective, via une communication adaptée aux convives, est un vecteur de transmission de valeurs autour des enjeux d’une alimentation locale et de qualité ainsi qu’un vecteur de transmission du patrimoine culinaire.

L’approvisionnement local en restauration collective permet de développer des liens entre le producteur et le cuisinier.

En travaillant des produits frais et bruts, le cuisinier voit son métier mis en valeur.

                    Qualité nutritionnelle et organoleptique

Un approvisionnement en produits frais, bruts, peu transformés permet, d’une part, de maîtriser les apports en sel, conservateurs et additifs et d’autre part, d’obtenir des produits naturellement riches en vitamines et en protéines non dénaturées.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site